Comment choisir son matelas : 10 inévitables critères de sélection

Vous souhaitez savoir comment choisir son matelas afin de bien dormir ? C’est déjà une très bonne idée de faire des recherches dans le but de faire un choix optimal. En effet, il n’est toujours pas facile de se retrouver parmi tous les modèles disponibles sur le marché. C’est donc pour vous aider que nous vous proposons cet article.

Et oui, pour un bon choix, vous devez tenir compte de la suspension, du soutien, du garnissage, des dimensions, de l’indépendance de couchage, du traitement et de la marque du matelas. En étudiant tous ces critères, vous pouvez être sûr de faire un bon investissement.

La suspension du matelas

Il existe sur le marché plusieurs types de matelas. En effet, on peut :

1- Choisir son matelas en latex

Le latex est une matière très élastique. Les matelas en latex sont généralement très prisés. Et, cela s’explique par le fait qu’ils présentent de nombreux avantages. Pour commencer, ils disposent d’une bonne aération grâce à leurs alvéoles. Ces modèles conviennent donc aux personnes qui transpirent trop ou qui vivent dans des lieux trop humides.

comment choisir son matelas en latex pas cher

Le matelas en latex peut se déformer sans s’altérer au fil du temps. On dit souvent que choisir son matelas en latex, c’est choisir un matelas à mémoire de forme. C’est d’ailleurs cette grande capacité qui le diffère de la mousse polyuréthane. Cependant, sa fermeté varie selon sa densité qui est souvent entre 60 et 85 kg/m3.

Venons-en maintenant à l’épaisseur qui est un critère très important. Plus elle est importante, moins vous sentirez l’effet de talonnement lorsque vous serez notamment en position assise. Pour un matelas en latex, l’épaisseur va généralement de 15 à 18 cm. En ce qui concerne la composition, il est souvent question d’une matière issue de l’hévéa. Ce dernier est un arbre poussant dans les zones tropicales. Ainsi pour dire que le latex est le résultat du caoutchouc traité.

Si vous souhaitez réellement profiter d’un matelas de bonne qualité, nous vous conseillons de privilégier les modèles portant l’inscription 100 % latex. Aussi, ils doivent contenir au minimum 20 % de latex naturel. En faisant un tel choix, vous pouvez être sûr de profiter de votre investissement sur une longue durée. Choisir son matelas en latex offre un meilleur confort au dormeur en s’adaptant réellement à sa morphologie. Toutefois, on en distingue 3 types compte tenu des zones de confort. En effet, vous trouverez :

– d’une part les matelas en latex offrant 3 zones de confort

Choisir son matelas en latex offrant 3 zone de confort est parfois conseillé. Le plus souvent entrée de gamme, ils offrent différents conforts entre les parties cuisse-pied, épaule-tête et le dos. Remarquons donc que ces modèles sont plutôt confortables. Seulement, ils ne conviennent pas aux personnes qui aiment dormir sur le côté.

– d’autre part, les matelas en latex offrant 5 zones de confort

Il est aussi possible de choisir son matelas en latex doté de 5 zones de confort. Ces modèles sont très appréciés et permettent d’ailleurs de résoudre les problèmes de dos. Ils offrent en fait un soutien différencié entre les pieds, le dos, les cuisses, les épaules et la tête. Ainsi, l’utilisateur s’enfonce convenablement et profite donc d’un réel soutien de dos.

– Enfin les matelas en latex offrant 7 zones de confort

Avant d’aller plus loin, il faut d’ores et déjà noter que cette catégorie de matelas en latex est souvent plus chère que les 2 précédentes. Bien plus confortable, elle conviendrait le plus aux personnes sensibles.

2 – Choisir son matelas à mémoire de forme

Encore appelé mousse viscoélastique, la mousse à mémoire de forme était autrefois destinée aux voyages spatiaux. Elle a d’ailleurs été inventée pour cela. Le plus souvent, le matelas à mémoire de forme est combiné à la mousse ou à des ressorts. Cette matière est thermo sensible, ce qui veut dire qu’elle réagit selon le degré de la chaleur.

comment bien choisir son matelas à mémoire de forme

Alors, elle est sensible non seulement à la chaleur de la chambre dans laquelle elle se trouve, mais également à celle de son utilisateur. Pour cette raison, il est important de maintenir une température de 20°C dans la pièce. Autrement, vous n’aurez que l’impression de vous coucher sur un bloc de béton.

Choisir son matelas à mémoire de forme convient aux personnes qui transpirent ou qui ont chaud la nuit. En effet, il est enveloppant et va donc prendre la forme du corps pour maintenir la chaleur. C’est en toute assurance que nous osons dire que ce genre de matelas offre le meilleur soutien. Grâce à la technologie mémoire de forme, il apporte le confort optimal aux muscles. Ces derniers se relâchent afin de permettre donc au corps de se détendre plus facilement. Avec un matelas à mémoire de forme, vous vous sentirez bien et aurez une sensation d’apesanteur. on peut aussi choisir un matelas orthopédique.

3 – Choisir son matelas en mousse

Le plus souvent, ce type de matelas est vu comme un modèle entrée de gamme. En effet, il offre généralement un confort ferme, parfois très ferme. Aussi, comparé aux matelas en latex ou à mémoire de forme, il coûte moins cher. Toutefois, il faut noter que tous les modèles n’embarquent pas les mêmes qualités de mousse. En effet, on peut :

– Choisir son matelas en mousse polyéther

Dotés de cellules fermées, ces modèles sont d’entrée de gamme. Ils peuvent être utilisés comme des matelas secondaires. Nous vous conseillons de ne pas en faire un usage intensif.

– Choisir son matelas mousse polyuréthane

Avec leurs cellules ouvertes, ces matelas offrent une meilleure densité comparés aux précédents. Toutefois, ils sont trop sensibles à l’humidité. Et, c’est cela qui fait qu’ils ne sont pas conseillés pour les milieux à forte humidité.

– Choisir son matelas en mousse viscoélastique ou à mémoire de forme

Nous avons ici affaire à la mousse la plus haut de gamme. Dernière innovation en matière de mousse, elle offre le meilleur confort. Mais, tout n’est pas rose avec cette catégorie de mousse. En effet, elle est trop sensible à la chaleur.

Et, lorsque vous la posez dans une pièce qui n’est pas chauffée, vous vous retrouverez avec un matelas trop dur. Par contre, si vous transpirez la nuit, le fait que vous serez enveloppé par la mousse à mémoire de forme vous procurera un bien-être absolu.

4 – Choisir son matelas à ressort

En optant pour un matelas à ressort, vous pouvez être sûr de faire un choix optimal. Mais, pas sans tenir compte du nombre de ressorts. En effet, plus le nombre est important, plus vous profiterez d’un réel confort. Ainsi, c’est du nombre ainsi que du type de ressort que dépend la qualité du matelas. Il est donc important de bien vous renseigner sur ces éléments avant de faire votre choix.

choisir son matelas en ressort

Si vous privilégiez l’aération et l’indépendance, le matelas à ressort vous conviendrait le plus. A cause de sa bonne qualité, certains fabricants se contentent de concevoir uniquement ces modèles. Selon eux, c’est le meilleur matelas qui procure un couchage et un sommeil de qualité. Quid des différents types de ressort, il faut noter qu’il existe :

– Des ressorts « coniques » ou « bonnels »

Il s’agit là des ressorts traditionnels. Vous les connaissez certainement, car c’est le type de ressort le plus utilisé. Dans tous les cas, ils ne sont pas toujours appréciés. Ils présentent en fait trop d’inconvénients, ce qui fait que les fabricants de matelas ne s’en servent plus trop.

Parmi les défauts, nous pouvons relever le fait qu’ils ne durent pas dans le temps. En effet, leur longévité varie le plus souvent en fonction de la morphologie. Aussi, de nombreuses personnes, après s’en être servi, se plaignent de ressorts qui rentrent dans leur dos. Même si le dernier choix vous revient, nous vous déconseillons ce type de ressort.

– Des ressorts en fil continu ou à multi-spires

Choisir sin matelas en fil continue peut être intéressant. Nous pouvons dire que ce type de ressort est plutôt à part entière. Pourquoi, direz-vous certainement. La raison est toute simple. En optant pour un matelas doté de cette technologie, vous aurez le loisir de dormir sur un ressort unique. Cependant, il présente également ses inconvénients.

Le plus gros problème avec ce modèle, c’est l’indépendance de couchage. Si vous vous couchez à 2, avec votre partenaire par exemple, vous risquez de mal dormir. Vous serez en fait gêné par les mouvements de votre compagnon. Aussi, il pourrait arriver que vous sentiez les fils d’acier. Cela pourrait également vous empêcher de bien dormir. Au vu de tout ce qui précède, nous ne conseillons pas non plus ce genre de matelas à ressort.

– Des ressorts ensachés

Voici enfin la technologie de ressort pour laquelle vous pouvez opter. Plus aboutie que toutes les autres, elle offre une totale indépendance de couchage. Vous pouvez donc bouger autant de fois que vous souhaitez sans déranger votre partenaire.

Aussi, elle est dotée d’une bonne ventilation. Qu’est ce qui lui permet tous ces avantages ? Chaque ressort ensaché est en fait enveloppé dans un sachet, ce qui fait qu’ils ne dépendent pas les uns des autres. C’est en toute quiétude que nous vous conseillons ce genre de matelas.

5 – Choisir son matelas en fonction de son soutien

Sur le matelas, le soutien du corps dépend de la suspension et de l’âme de l’accessoire. Ce soutien peut généralement être soit souple, ferme ou très ferme. Mais, au moment de faire son achat, nous ne savons pas toujours quel type de soutien il nous faut. Cependant, même si la sensation de confort varie selon les besoins de chaque personne, il y a une méthode pour savoir le type de soutien qu’il vous faut.

comment choisir son matelas en fonction de son soutien

De façon générale, si vous avez un poids inférieur à 50 kg, vous pouvez opter pour un matelas souple. Si vous avez par contre un poids se situant entre 50 et 90 kg, un modèle ferme vous conviendrait.

En revanche, un matelas très ferme vous irait parfaitement si vous avez un poids de plus de 100 kg. Voilà de façon ramassée le type de soutien qu’il faut pour chaque personne. Cependant, le dernier mot vous revient. Vous ferez donc votre choix en tenant compte de vos besoins personnels.

6 – Acheter son matelas en fonction de son garnissage

Du garnissage du matelas dépend le confort. Il est donc primordial et permet de bien dormir. C’est cet élément qui vous permettra de faire la différence entre la face été et la face avant du matelas. Le plus souvent, les fabricants ajoutent une couche de laine à la face hiver. Cela lui permet donc de conserver la chaleur. Afin de reconnaître la face hiver de votre matelas, vous n’avez qu’à regarder le côté sur lequel se trouve l’étiquette du concepteur.

comment choisir son matelas pas cher

Les fabricants ne cessent de redoubler d’effort pour mettre sur le marché des matelas les uns aussi confortables que les autres. Il y en a qui vont jusqu’à doter leurs modèles de cachemire. Cela donne une forte sensation de douceur. Vous trouverez également sur le marché des matelas déhoussables. Ces derniers sont conseillés pour leur caractère hygiénique.

7 – Bien choisir les dimensions de son matelas

La mensuration du matelas est un critère de sélection à ne pas négliger au moment de faire un choix. Vous devez en fait savoir s’il vous faut un matelas sur-mesure ou standard. Dans ce dernier cas, il faut noter que vous trouverez des matelas de 80 x 190, 160 x 200 ou 140 x 190… Si vous pensez que ces dimensions ne vous conviendraient pas, vous pouvez alors vous tourner vers du sur-mesure.

choisir son matelas en fonction de ses dimensions

En France, les dimensions standards pour un matelas enfant ayant 3 voire 15 ans sont de 90 x 190 cm. Pour les personnes adultes, c’est soit du 140 x 190 soit du 160 x 200. Dans tous les cas, il est conseillé d’ajouter quelques 20 cm à sa taille. Ainsi, vous pouvez être sûr de choisir la longueur idéale.

8 – L’indépendance de couchage du matelas

De nos jours, vous n’avez plus besoin de vous coucher seul dans votre lit pour profiter d’une indépendance de couchage. Vous dormez avec votre conjoint et vous êtes gêné par les mouvements de ce dernier ? C’est plutôt vous qui bougez trop la nuit et dérangez votre conjoint ? Votre matelas a certainement un problème d’indépendance de couchage.

En effet, il s’agit là d’un élément auquel nous ne taillons pas toujours de l’importance. Cependant, cela ne devrait être pas le cas. En une nuit, un individu se tourne en moyenne 40 fois. Si vous vous couchez à deux, il y aura environ 80 mouvements. Avec tout cela, vous vous réveillerez sans doute tout fatigué chaque matin. Enfin, si vous ne disposez pas d’un bon matelas. Alors, pour faire un bon choix, vous devez veiller à la suspension. C’est d’elle que dépend l’indépendance de couchage.

Entre le matelas à mémoire de forme, à mousse et à ressort, ce dernier répond plus aux exigences. Comme nous le disions un peu plus haut, chaque ressort est indépendant de l’autre. Cela lui permet donc d’offrir une meilleure indépendance de couchage.

9 – Choisir son matelas en fonction de son traitement

De plus en plus de personnes sont allergiques de nos jours. Environ 20 % de la population française est aujourd’hui allergique soit aux pollens soit aux acariens. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de veiller au traitement du matelas. En effet, il existe des matelas hypoallergéniques ou orthopédiques. Ces derniers sont dotés de matières innovantes afin de réduire le développement des acariens les acariens.

protège matelas Molleton douceur d'intérieur

Lorsque vous voulez acheter un matelas, vous devez chercher à savoir si ce dernier est traité contre les allergies. Toutefois, même si vous optez pour un matelas bien traité, il ne faut pas négliger l’aération. Votre chambre doit en fait être aérée quotidiennement.

10 – Choisir son matelas en fonction de la marque du matelas

Le secteur du matelas et plus généralement des équipements de la literie est de plus en plus convoité. Et, la concurrence y devient plus rude. Alors, il est important de pouvoir reconnaître les bonnes marques des mauvaises. Nous n’allons pas vous présenter toutes les marques, mais nous vous ferons plutôt une petite sélection des meilleures. Nous avons par exemple :

  • La marque Tempur qui a été créée en 1980. De nationalité américaine, elle est spécialisée dans la fabrication des matelas à mémoire de forme.
  • La marque Eve Sleep qui a fondée en 2014. Du Royaume-Uni, elle met sur le marché des matelas universels et uniques à mémoire de forme
  • La maque Emma qui a été créée en 2014. Marque allemande, elle est spécialisée dans la fabrication des matelas universels et uniques en mousse à mémoire de forme
  • La marque Casper qui a été créée en 2009. Marque américaine, elle fournit des matelas universels et uniques en mousse à mémoire de forme
  • La marque Bultex qui a vu le jour en 2002. De nationalité française, elle propose des matelas en mousse à haute résilience
  • La marque Dunloppillo qui a été créée en 1993. En provenance du Royaume-Uni, elle est spécialisée dans la conception des matelas en latex
  • La marque Sealy qui a été créée en 1881. De nationalité américaine, elle est également spécialisée dans la conception des matelas en latex
  • La marque Simmons qui a été créée en 1880. De nationalité américaine, elle est spécialisée dans la fabrication des matelas à ressorts ensachés
  • La marque Treca, Mérinos et Epeda qui ont été respectivement créées en 1935, 1945 et 1914. De nationalité française, elles sont spécialisées dans la fabrication des matelas à ressorts

Comment choisir son matelas : notre mot de fin

Nous voici à la fin de cet article. Nous espérons que vous avez apprécié ce voyage à nos côtés et que chacun peut maintenant bien choisir son matelas. En suivant ces conseils, vous direz non aux problèmes de sommeil ainsi qu’aux maux de dos.

Si, bien sûr vous prenez également le soin de bien choisir les autres équipements de literie. C’est donc à cœur joie que nous vous souhaitons de passer d’agréables moments et surtout des nuits reposantes sur le matelas que vous aurez choisi. Bonne visite sur oreiller cervical.