La copie du contenu de ce site est strictement interdite.
1

Comment reconnaître les différents cycles du sommeil et les respectés

Beaucoup de personnes ne connaissent pas les 5 cycles du sommeil. Si vous aussi vous les ignorez, sachez que nos nuits se découpent en cinq ou 6 périodes qui durent environ 90 minutes selon nos besoins de sommeil. Dans cet article, nous faisons un focus sur ses différents cycles du sommeil, qui parfois nous échappent, mais qui jouent un rôle très important pour bien récupérer. En les respectant, nous pouvons mieux récupérer après des journées de durs labeurs qui fatiguent notre organise.

Comment bien comprendre les cycles du sommeil ?

Nos journées durent 24 heures qui sont partagées entre les jours et les nuits. Alors que nous passons nos journées à travailler, nos nuits sont les moments pendant lesquels nous dormions. Dans le cas général, une nuit normale de sommeil comporte environ 5 à 6 cycles pendant lesquels l’organisme se repose. C’est un moment réparateur que chaque individu se doit de respecter pour donner à l’organisme le temps de récupérer. C’est pourquoi il faut parfois penser à choisir un oreiller cervical de qualité pour éviter des douleurs au niveau du cervical.

La récupération est d’une importance capitale pour l’organisme que lui reprendre ce moment peut jouer sur la santé de tout être humain. C’est pourquoi vous devriez commencer par accorder à l’organisme le temps qu’il lui faut pour reprendre des forces. Dans la vie, on peut porter plusieurs dettes mais des dettes de sommeil sont celles qui peuvent nous être fatal sur notre bien-être.

reconnaître les différents cycles du sommeil

Quels sont les différents cycles du sommeil ?

Comme dit plus haut, on reconnaît au sommeil plusieurs cycles indispensables. Le sommeil est une période créative et active qui occupe environ un tiers de notre vie. Il nous accompagne nous accompagnera tout au long de notre vie. C’est ainsi que le sommeil peut assurer la récupération physique et psychique de l’être humain.

Il faut aussi noter que le sommeil fait partie des fonctions vitales de notre organisme. C’est pourquoi vous devriez prendre l’habitude de respecter les différents cycles du sommeil. Si vous ne le faites pas, l’endormissement peut intervenir pour réguler la situation.

Cet endormissement est très souvent commandé par deux processus :

– l’assoupissement intervient beaucoup plus facilement dès lors que nous restons longtemps éveillés.

– et, l’horloge internet, qui programme notre repos à un moment qui généralement correspond à la nuit.

En une nuit, les différents cycles du sommeil se divisent en 5 ou 6 cycles qui durent 90 minutes environ. Ses différents cycles sont eux aussi subdivisés en différentes phases pendant lesquelles, notre cerveau sera progressivement coupé des stimulations extérieures.

Chaque étape qui compose un cycle joue un rôle primordial dans le développement physique, la mémorisation, l’acquisition des connaissances, l’humeur et le métabolisme. Une nuit de sommeil comprend :

– l’endormissement

C’est le premier cycle qui compose les différents cycles du sommeil. Il correspond au moment qui est caractérisé par les bâillements, les paupières lourdes, l’engourdissement… pendant ce moment, l’activité du cerveau commence par se ralentir, tout comme votre tonus musculaire ainsi que votre fréquence cardiaque.

Pendant ce cycle, vous pouvez encore percevoir les bruits. C’est donc une phase de transition entre l’éveil et le sommeil est normal si elle n’excède pas une durée de vingt minutes. L’efficacité de ce type de sommeil dépend de la fatigue que votre corps a accumulée dans la journée.

reconnaître les différents cycles du sommeil paradoxal

– Le sommeil doux lent et léger

Pendant le passage au sommeil léger, le dormeur répond encore aux sollicitations extérieures, tout en restant endormi. Les différentes fonctions respiratoires du dormeur, comme les fonctions cardiaques et rénales ralentissent progressivement. Pendant cette phase des cycles du sommeil, la température de votre corps baisse. À la fin de ce cycle, nous plongeons dans un sommeil profond.

– Le sommeil profond

Pendant ce cycle du sommeil, le ralentissement de l’activité de notre cerveau s’amplifie. C’est un moment pendant lequel le cerveau ne perçoit plus rien et vous n’entendez plus rien non plus. Ce cycle est également caractérisé par une respiration très lente, mais aussi, les muscles sont relâchés. C’est une phase pendant laquelle vous dormiez vraiment. a

– Le sommeil très profond

C’est le cycle du sommeil pendant lequel la récupération s’intensifie. C’est l’étape la plus importante pour notre récupération. Notre corps se remet de ma fatigue physique de la journée.

Le dormeur atteint un état où il devient difficile de le réveiller. Cela se caractérise par un cerveau qui devient de plus en plus insensible aux diverses stimulations extérieures, comme dans le cas du corps. C’est donc le bon moment pour récupérer et pour se libérer de toute notre fatigue.

– Le sommeil paradoxal

Pendant le cycle du sommeil paradoxal, les rêves se déclenchent. Le tonus de nos muscles disparaît même si ceux-ci présentent quelques brèves contradictions. On remarque quelques salves de mouvements des yeux, des mouvements oculaires rapides apparaissent. À l’issue de cette phase du cycle de sommeil paradoxal, le dormeur commence par se réveiller ou dans certains cas, il reprend un cycle lent et léger.

Comme vous venez de le découvrir, ces 5 cycles du sommeil sont indispensables pour un repos du corps bien équilibré. En les respectant, vous permettrez à votre organisme de mieux récupérer pour bien se relancer dès le lendemain.

Lire les articles précédents :
Voici quel oreiller choisir pour vos douleurs cervicales
Quel oreiller choisir pour les douleurs cervicales ?

Vous ne savez pas quel oreiller choisir pour lutter contre les douleurs cervicales ? Vous n'êtes pas seul car, certaines...

Fermer